..

Inscription

<retour
   
Le premier amour

« Tu as abandonné ton premier amour. » Apoc. 2 :4

Le livre des Actes nous décrit les beaux traits de caractère des premiers chrétiens. « Ils persévéraient dans la doctrine et la communion des apôtres, dans la fraction du pain et les prières... Et tous les jours ils persévéraient d'un commun accord dans le temple ; et, rompant le pain dans leurs maisons, ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur » (Actes 2 : 42.46). La flamme de l’amour pour le Seigneur et pour les siens brillait avec éclat. C’était le premier amour, des affections les meilleures et les plus belles.
Par contre en Apocalypse 2, le Seigneur doit dire à l’assemblée d’Ephèse : « tu as abandonné ton premier amour. » Ces croyants servaient bien le Seigneur, mais lui constatait que, dans leur cœur, la flamme du premier amour s’était éteinte. Le déclin spirituel du témoignage chrétien avait commencé.

L’exhortation adressée à cette assemblée locale reste valable aujourd’hui pour chacun individuellement. Nous aussi, nous sommes en danger d’abandonner notre premier amour. Si notre cœur ne bat plus en priorité pour le Seigneur, alors notre travail pour lui n’en a plus que la forme. Notre affection pour Lui a baissé parce que d’autres choses sont plus importantes à nos yeux, voilant notre regard vers lui.

Pour ne pas en rester là, confessons cet état et prions le Seigneur qu’il ravive en nous la flamme du premier amour. Occupons-nous de son amour envers nous, ce qui aura pour effet de raviver nos affections pour lui, afin que nous le suivions et le servions avec des cœurs qui brûlent à nouveau tout pour lui.



Auteur: « Näher zu Dir »