..

Inscription

<retour
   
Et que dit la Parole ? - Le Saint Esprit habite dans les croyants
« Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, et que vous avez de Dieu ? Et vous n'êtes pas à vous-mêmes car vous avez été achetés à prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps. » (1 Cor. 6:19). Le Saint Esprit habite non seulement dans l’Assemblée (l’Eglise) c’est-à-dire dans l’ensemble formé de tous les croyants (1 Cor. 3:16) mais aussi dans chaque croyant individuellement (comp. Rom. 8:11 ; 2Tim. 1:14 ; Jacq. 4:5). Le Saint Esprit prend place dans un croyant lorsque celui-ci entend et reçoit la Parole de la vérité et l’évangile du salut (Eph. 1:13). Dès lors il demeure, en tant que personne, dans le corps du croyant pour le restant de sa vie – en contraste avec les temps de l’ancien testament où il ne venait que momentanément sur certains croyants.
Le Saint Esprit habitant dans le croyant, cela signifie :

  • que Dieu a opéré une œuvre de foi réelle et complète dans le croyant (« le sceau », Eph. 1:13 ; 4:30 ; 2Cor. 1:22)

  • que Dieu a fourni au croyant tout ce qui lui est nécessaire pour comprendre les pensées de Dieu (« l’onction », 2Cor. 1:21, 1Jean 2:20,27 ; Jean 14:26 ; Jean16:13,14)

  • que Dieu garantit que le croyant passera l’éternité avec le Seigneur Jésus (« les arrhes », Eph. 1:14 ; 2Cor. 1:22)

Pour Dieu il ne suffit pas que le Saint Esprit habite dans les croyants, il faut qu’il en résulte des conséquences. Le Saint Esprit agit donc dans les croyants. Ces opérations sont toujours en accord avec la Parole de Dieu.

  • Le Saint Esprit fait barrage aux convoitises du croyant, en agissant contre la chair (Gal. 5:16,17) – est-ce que je laisse suffisamment de place à l’Esprit ou est-ce que je lâche la bride à la chair ?

  • Le Saint Esprit agit pour préserver le croyant de pécher (Rom 8:13) et pour ce faire il « s’allie » avec la conscience, si celle-ci n’est pas encore émoussée (Rom 2:15) – est-ce que je m’en remets à l’action de l’Esprit ou est-ce que je combats avec mes propres forces contre le péché ?

  • Le Saint Esprit agit pour transformer le croyant de manière à le rendre toujours plus conforme à Christ (2Cor. 3:18) – est-ce que je me laisse transformer par lui ou est-ce que je suis mes propres pensées ou celles provenant d’autres modèles ?

  • Le Saint Esprit guide le croyant dans son comportement, pour que Dieu soit honoré et réjoui (Rom. 8:14, Gal. 5:18,22) –est-ce que je suis prêt à suivre ce que Dieu désire ou est-ce que je préfère adapter mon comportement selon d’autres règles ?

  • Il est important pour le Saint Esprit que le croyant adore le Père (Rom. 8:15,16 ; Jean 4:23, 1Pierre 2:5) – est-ce que le fait d'apporter l'adoration est également important pour moi, , ou ai-je d’autres priorités dans ma vie ?

Si je résiste à ces opérations de l’Esprit, « j’attriste » le Saint Esprit (Eph. 4:30). Il peut s’agir d’un péché ; ou de ne pas suivre la direction de l’Esprit Saint ; ou de ne pas se laisser  transformer par lui ; ou, ou…

Le Saint Esprit cherche toujours à glorifier Christ (Jean 16:14), c’est-à-dire à reproduire dans chaque croyant les caractères de Christ. Plus je le laisse agir plus j’en serai rempli (Eph. 5:18), et je ressemblerai davantage à mon Seigneur Jésus Christ. Il s’agit de cela quand Paul écrit : « Glorifiez donc Dieu dans votre corps » (1Cor. 6:20).

Auteur: Thorsten Attendorn
Auteur: - « Folge mir nach » 02/2008